Bhoutan.voyage.sur.mesure.infolettre

Le BHOUTAN – Au pays du dragon tonnerre

Emmitouflé dans l’Himalaya oriental, enclavé entre l’Inde et la Chine (Tibet) puis séparé du Népal à l’ouest par l’état du Sikkim, ce royaume est plus petit que la Suisse et possède un charme indéniable, voire magique pour les quelques privilégiés qui ont la chance de le visiter.

ON S’Y REND POUR QUELLES RAISONS?

POUR SA NATURE PRÉSERVÉE

Le Bhoutan émerveille quiconque se retrouve devant le panorama sans fin de la chaîne himalayenne & ses plus hauts sommets du monde. Doté d’une gamme extraordinaire d’habitats naturels — de vallées subtropicales aux sommets alpins —, le Bhoutan abrite une faune exceptionnelle, dont plusieurs espèces sont en voie de disparition telle que le tigre du Bengale, l’insaisissable léopard des neiges, l’éléphant d’Asie et le rhinocéros unicorne.

Randonnez tantôt vers les sites comptant parmi les plus sacrés du pays – tantôt à travers des paysages de montagne à couper le souffle.

Des randonnées et trekkings journaliers

Bhoutan voyage sur mesure Trekkings & randonnées Himalaya

C’est un pays qui se prête bien à cette activité plein air et une excellente façon de le découvrir à travers ses paysages et y faire des rencontres enrichissantes avec ses habitants.

Question de simplement se dégourdir un peu les jambes après quelques heures de route, il est aisé de faire une marche à travers les champs cultivés pour rejoindre un monastère ou un temple à flanc de montagne.

BHOUTAN Taktsang Voyage sur mesureC’est dans la vallée de Paro que l’on retrouve le mythique Taktsang Goemba dit « L’antre du tigre ». Ce dernier se rejoint aisément par une marche d’environ 2 heures (ou à dos d’âne, pour la première heure, jusqu’à la cafétéria). C’est l’un des lieux de pèlerinage les plus vénérés du monde himalayen et est pourvu de treize endroits sacrés. Les drapeaux de prière effilochés qui claquent aux vents encadrent des cols spectaculaires.

Si la forme est au rendez-vous et que vous n’avez pas trop le vertige, continuez de grimper au-dessus de ce dernier pour rejoindre trois autres complexes. C’est un bon entraînement à un trekking en vue.

Il y a beaucoup de possibilités de randonnées d’une journée dans la vallée du Bumthang, dont la plupart offrent une merveilleuse combinaison de sites sacrés plus reculés, des vues panoramiques sur la vallée et des arrêts pique-nique bien choisi pour la beauté des lieux.

Une autre vallée splendide qui se prête à de belles randonnées est celle de Phobjikha qui abrite le fameux monastère Gangtey. Après une montée à travers des forêts très denses, on se laisse surprendre par un paysage vaste et dégagé de tout arbre. C’est d’ailleurs le fond de cette vallée qui abrite une population de grues à col noir qui y émigrent du plateau tibétain, de fin octobre à fin mars.

POUR SES SITES ET SES FESTIVALS SACRÉS DE DANSES

Le Bhoutan est le seul pays au monde où le bouddhisme mahayana dans sa forme tantrique est la religion officielle. Celle-ci est omniprésente et ses principes dictent les attitudes et les modes de pensée.

Le mode de vie traditionnel est rythmé par les nombreuses fêtes religieuses tandis que les arts et l’architecture sont nettement influencés par l’art tibétain.

Visitez des monastères et palais centenaires et laissez-vous imprégner de la culture vibrante et colorée de ses habitants à travers ses tsechus – ces incontournables festivals de danses sacrées.

BHOUTAN Punakha Dzong ©TCB

L’architecture de ses monastères bouddhistes, ses dzongs, ses chortens, ses maisons composent un paysage architectural unique. Grands exemples de conception et d’architecture traditionnelle, des monastères et des temples célèbres s’accrochent au sommet des falaises abruptes ou montent majestueusement la garde dans ses villages pittoresques.

Les dzong sont en fait des monastères-forteresses, ouvrages à la fois militaires, religieux et administratifs, édifiés à des points stratégiques par des moines pour se protéger des Tibétains. Il en existe vingt et un à travers le pays.

Les Tsechus

Organiser son voyage au Bhoutan en fonction du calendrier des fêtes religieuses est une des meilleures façons de participer à l’un des tsechus – fête célébrée en l’honneur de Guru Rimpoché.

Bhoutan voyage sur mesure Festival Tsechu.Tourism Council of Bhutan

Ces fêtes attirent les paysans des environs et durent entre trois et cinq jours, pendant lesquelles ont lieu des danses à contenu religieux. Dans certains festivals, une grande fresque peinte d’images religieuses – le thangka – est déployée. Dessins et peintures sont gouvernés par des règles géométriques strictes, des proportions et de l’iconographie.

Les tsechus de Paro et de Thimphu sont parmi les plus populaires et les plus visités par les touristes. Celui de Paro prend place au printemps tandis que le tsechu de Thimphu se tient à l’automne.

D’autres tsechus plus intimes et moins touristiques prennent place un peu partout à travers le pays tels que Mongar et Trashigang (novembre-décembre).

Le Punakha Domchoe — les performances de Cham (danses religieuses masquées) se terminent par une procession spectaculaire qui reprend la bataille du XVIIe siècle contre une invasion du nord du Tibet. En février ou mars, selon le calendrier lunaire.

.

Nous vous invitons à consulter également nos itinéraires au Bhoutan

Retour en haut