PASSION NOMADE-BOTSWANA-Moremi Game Reserve-Xigera Camp

Moremi Game Reserve

La réserve de Moremi est le noyau du delta. Elle en constitue, pour une grande part, le centre et s’étend vers l’est en direction du parc de Chobe. Cette région en plateau comporte de grands espaces couverts d’eau, de façon permanente ou saisonnière, et les deux langues de terre sèche : Chief’s Island et « Mopane Tongue ». La Mopane Tongue est en majeure partie couverte de belles forêts de mopanes adultes, refuges de la faune pendant la saison des pluies.

Chief’s Island

C’est le cœur du sanctuaire de l’Okavango. L’île fait partie de la réserve nationale de Moremi mais son accès est exclusif : elle est traitée comme une concession privée du delta, mais doit respecter les règles strictes de la réserve (pas de safari à pied ni de nuit, pas de hors-piste).

BOTSWANA WILDERNESS SAFARIS SERVAL Mombo_Dana Allen_2012-06-247Il y a plusieurs grands troupeaux d’impala, de lechwe rouge, de zèbres, de gnous et de buffles, même que les antilopes tsessebe, girafes et reedbuck sont régulièrement aperçus. Partout, on rencontre des phacochères ainsi que de bons groupes de babouins, de singes vervet et de mangoustes rayées. Les lagunes accueillent de grands crocodiles et un certain nombre d’hippopotames bruyants. Vous trouverez souvent des troupeaux d’éléphants ici en train d’étancher leur soif.

Chief’s Island est fier de son nombre important de lions résidents et de ses grandes troupes d’hyènes. Les guépards peuvent être trouvés dans les plaines ouvertes, tout aussi bien que les léopards présents en densité élevée, mais sont souvent plus difficiles à repérer.

BOTSWANA WILDERNESS SAFARIS SERVAL Mombo_Dana Allen 2012-06-194Faune : C’est sans doute la région du delta où la faune est la plus dense et la plus riche. On dit de Chief’s Island qu’elle est la capitale africaine des prédateurs et à juste titre! Autres éléments de taille, on y a réintroduit des rhinocéros noirs, mais lors de notre passage, ils s’étaient réfugiés complètement à l’est de l’île.

L’avis de PASSION NOMADE : Les phacochères et les impalas sont très nombreux ici à la grande satisfaction des lions! Tous les prédateurs sont représentés, particulièrement les hyènes dominantes, les léopards. Des rassemblements étonnants de pélicans, marabouts, grues, hérons ont lieu autour des plans d’eau poissonneux.

BOTSWANA WILDERNESS SAFARIS Mombo Camp

Mombo Camp et Little Mombo

BOTSWANA Wilderness Safaris Mombo Camp_2012-06-62 Dana AllenDeux hauts lieux de safari où l’on est assuré d’apercevoir des animaux à longueur d’année. Les camps ici appartiennent à la catégorie de ce qui se fait de plus prestigieux et luxueux au Botswana. Toutes les installations sont dressées sur planchers surélevés. Un réseau de passerelles en bois mène aux installations communes : bar, salle à manger et salon, gym, spa, piscine, coin librairie, boutique… et tout cela avec vue sur la nature!

Botswana Chief Island Mombo camp Passion NomadeLa région de Khwai et l’entrée nord furent les premières à accueillir sur son sol des camps non plus destinées aux chasseurs, mais aux amateurs de photographies animalières. Extrêmement réputée dans les années 1950-60 pour l’abondance de ses crocodiles, dont on venait de fort loin chasser la peau, elle est devenue une destination touristique depuis que la chasse a été interdite et que la mouche tsé-tsé en a été définitivement éradiquée. Au-delà de la plaine inondable qui entoure le lit de la rivière, les forêts riveraines sont superbes, peuplées en particulier de grands acacias et de grands leadwood.

La rivière Khwai, habitat apprécié par les hippopotames étant particulièrement présents ici, marque la frontière Nord de la réserve. Au sud, le voyageur est encore dans Moremi et donc soumis au « couvre-feu ». Au nord, il est dans la réserve communautaire de Khwai. Même habitants, même faune, mais plus de couvre-feu. Il est donc possible d’y organiser des safaris de nuit.

Faune
BOTSWANA WILDERNESS SAFARI CAMP Mombo_3personaboxmosaic07
Les lieux tels Xakanaka, Third Bridge ou Khwai sont de très hauts lieux de la vie animale africaine. La faune y est très riche. En plus des animaux semi-aquatiques comme la sitatunga (antilope aquatique) et l’hippopotame, on compte un grand nombre de mammifères comme les éléphants, buffles, girafes et zèbres, et de prédateurs comme les lions, léopards, hyènes tachetées…

L’avis de PASSION NOMADE :

Pour la faune qui est d’une exceptionnelle abondance et très variée ainsi que pour sa densité très importante d’oiseaux et surtout de rapaces (aigle bateleur, aigle martial, aigle pêcheur…).

Nous vous invitons à consulter également nos suggestions d’itinéraire au « Botswana ».

Retour en haut