Safari et la grande migration

TOP 5 périodes de migration

Carte de la Grande MigrationLa grande migration qui sévit dans le Masai Mara – Serengeti est un mouvement migratoire naturel, circulaire, où plus de 2 millions de gnous et des centaines de milliers de zèbres et antilopes se mettent en branle dès la période des naissances terminées. Bon an mal an, ils peuvent parcourir entre 800 et 1500 km en quête de nouveaux pâturages, mais elle ne s’accomplit pas dans un trajet linéaire sans bifurcation : ces derniers font des détours, reviennent sur leur pas, zigzaguent, font des boucles… Vous comprendrez donc qu’il est donc difficile, voire quasi impossible, de prévoir à quelques semaines près, où ils seront exactement localisés d’une année à l’autre.

.

Décembre : suivi d’un long périple vers le sud, les gnous se dispersent dans les plaines herbeuses courtes, à la frontière du Ngorongoro, pour commencer leur plus longue période sédentaire de l’année, qui coïncide avec la saison des pluies.

Février : la période des naissances est à son plus haut. Avec des centaines de poulains qui voient le jour dans les plaines autour du lac Ndutu, beaucoup de prédateurs gardent d’un œil attentif l’activité en cours. 

Mai/juin : des centaines de milliers de gnous se rassemblent dans les plaines du sud, en préparation à leur marche en direction nord, s’amassant généralement le long de la rive sud de la Grumeti puisqu’il traverse le couloir ouest à la fin de juin.

Juin/juillet : après avoir passé une semaine ou deux dans le corridor ouest, les premiers gnous suicidaires s’initient à la traversée de la rivière Grumeti infestée de crocodiles — un spectacle à couper le souffle qui peut durer des jours !

Août/novembre : les gnous se dispersent dans le secteur nord, avec un grand nombre d’entre eux qui traversent au Kenya, dans la réserve Massaï Mara. Mais aussi, un bon nombre d’entre eux restent au sud de la frontière, où plusieurs milliers de têtes s’adonnent à faire des allers-retours de la rivière Mara, un drame inoubliable pour le spectateur.

Voyez également d’autres articles du même sujet « Kenya et/ou Tanzanie pour un premier safari?  ».

.

Retour en haut